Absolute Drift Zen edition

Test : Devenir un maitre du drift sur Absolute Drift

Yello tout le monde ! Pour le jour de mon anniversaire je vous présente mon premier test de jeu vidéo et c’est un jeu qui me tient à cœur. Je vais vous parler d’un petit jeu nommé Absolute Drift (Zen Edition).

C’est un petit jeu indépendant développé par nos compères Canadiens de Funskeleton Lab. Le jeu a été lancé en 2015 sur PC et plus récemment sur Playstation 4. Il est disponible au prix de 11,99$ ou 11,99€ en Europe.

Fidèle casse tout

Le premier critère de jugement de ce jeu est la “fidélité” par rapport à ce que le jeu doit promettre. Du drift, des bonnes sensations et surtout des voitures faites pour ça.

Dans la version Zen Edition qui comprend plus de 30 épreuves et de 6 voitures personnalisables on a des voitures modélisées comme en vrai. En effet on peut apercevoir par exemple la première voiture nommée “Classique” ressembler énormément à la Toyota AE86. Pour les fans d’Initial D, Takumi est dans la place ! La seconde voiture elle nommée “Super” est l’alter ego virtuel de la Toyota Supra, une des reines du Drift également au Japon.

Absolute Drift, Absolute Skill

Cela à en a peut être pas l’air mais le jeu est un jeu assez difficile à maîtriser dans l’ensemble. Vous aurez tout au long de votre aventure un Bouddha qui vous guidera et conseillera dans vos manœuvres. Des petites citations pendant les chargements feront leurs apparitions afin de rester dans l’ambiance que le jeu veut refléter.

En terme de difficulté on a trouvé plus facile mais ça permet aux joueurs et joueuses de pouvoir jauger leur marge de progression. Il faut néanmoins s’habituer à comment tourner le volant “non naturellement” avec cette vue du dessus. Le fait d’être un peu difficile rend le jeu encore plus addictif, du moins c’est ce qui en ressort chez moi, pourtant passionné par le monde du drift.

Graphismes minimalistes juste magiques !

Vous l’aurez remarqué, Absolute Drift est un jeu aux graphismes minimalistes et aux références de drift exacerbées. On pense directement à Ken Block et ses vidéos de Gymkhana. Vous aurez donc l’occasion de vous transformer en Ken Block minimaliste.

On évolue dans un monde ouvert juste magnifique comprenant des petites missions afin de rendre le jeu moins scripté.

On reconnaîtra la dominante des couleurs du japon dans le jeu ainsi que quelques couleurs en plus. Le monde ouvert en mode minimaliste donne vraiment envie de jouer au jeu. C’est un jeu très agréable à l’œil.

Ça fait du bien aux yeux MAIS aussi aux oreilles

Absolute Drift en plus d’avoir de bons graphismes possède également une superbe bande son. En effet le son est quand même 60% de l’expérience vidéo-ludique comme cinématographique. De ce côté nos amis Canadiens ont eu l’oreille juste pour le plaisir des joueurs.

Rei

Une génoise de geekeries, un nappage jeu vidéo, un petit saupoudrage de culture. Blogueur jeu vidéo, lifestyle & high tech.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *